Budapest. Újpesti rakpart. Appartement de Mátyás
22 septembre 1989, 17 h 44.
Le diable est fourbe. Il déguise sa voix et veut faire croire qu’il est gentil. Il dit qu’il emmčne aussi la jeune fille. « Non » indique clairement le titan. Le diable jure alors de bien s’en occuper et propose de laisser l’innocence parler. « C’est ŕ Suzanne de choisir » consent-il.